Top

La défense orale

Voici quelques conseils pour la défense orale.

Déroulement

  • Vous aurez entre 12 et 15 minutes pour présenter votre travail. Quinze minutes est bien la durée maximale à ne surtout pas dépasser. Dépasser cette durée implique un temps moins long pour discuter avec vous de votre travail, ce qui est forcément peu apprécié par le jury.
  • Quinze minutes seront ensuite consacrées à un échange avec le jury.
  • Nous vous demanderons ensuite de quitter la salle afin que le jury délibère. Nous vous informerons de la notre obtenue à l'issue de ce moment.

Que dire ?

Il est important de garder à l'esprit qu'il n'est ni utile, ni possible, ni intéressant de parcourir tout votre travail. Il est préférable d'insister sur les apports essentiels de votre travail et ses limites principales. Pour autant, il n'est pas inutile de bien expliquer quel est l'objectif de votre travail et quelle méthode a été utilisé pour atteindre cet objectif. énéralement (mais certains mémoires peuvent s'éloigner de cette recommandation), il est peu utile d'exposer toute la synthèse théorique réalisée pour le document écrit. Centrez-vous surtout sur ce qui a fondé vos choix méthodologiques, sous-tendu le cas échéant votre questionnaire, orienté votre travail de recherche. Vous n'êtes donc pas tenu(e) de suivre strictement la structure de l'écrit.

Les critiques...

Le jury a notamment pour mission d'évaluer la manière donc vous pouvez réagir à une critique de votre travail. Des critiques seront donc émises, et cela fait partie de l'épreuve. Essayez donc de considérer ces échanges de manière positive, le but du jury n'étant pas de vous attaquer personnellement, mais bien d'avoir une discussion intéressante et contradictoire sur votre sujet de travail. Par ailleurs, aucun travail de recherche n'est définitif (il sera toujours à poursuivre) ou parfait et il n'est pas mal vu de reconnaître les limites de votre travail. Reconnaître ces limites ou manquements fait partie de la démarche scientifique.

L'inattention du jury

C'est parfois déroutant ... Vous commencez votre présentation et des membres du jury semblent ne pas y prêter attention : ils feuillettent votre mémoire. N'en déduisez pas qu'ils le découvrent pour la première fois. Bien souvent, nous lisons les mémoire plusieurs jours à l'avance et y écrivons un tas d'annotations, de commentaires et de critiques. Lorsqu'on a plusieurs mémoires à la suite, il est nécessaire de se remettre tous cela en tête... et cela se passe malheureusement pendant les premiers instants de votre exposé.

En vrac

  • Regardez le public plutôt que l'écran.
  • Ne surchargez pas votre discours : vous perdrez l'attention de votre auditoire si vous exposez votre travail en 4è vitesse faute de n'avoir pu vous centrer sur les idées-clés.
  • Répétez votre présentation de manière à être certain(e) du timing.

 

 

ULB-ligne-droite.jpg

Je marche pour savoir où je vais. Goethe.

logo2_solvay_2010.png